Forum de la boutique Images de Soldats d'André Jouineau et d'Eric Le Maître

-12%
Le deal à ne pas rater :
Abattant WC avec fermeture en douceur HIMIMI
37.99 € 42.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Images de Soldats » Salons de Discussions Générales » Uniformes » Gardes en la prévôté de l'Hôtel

Gardes en la prévôté de l'Hôtel

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Toqtamitch


Bonjour,
Je suis tout nouveau sur ce forum.
Mes ancêtres Claude DUVAL (1749-1830) et son père Nicolas DUVAL (1711-1791) étaient gardes en la prévôté de l'Hôtel du Roi. J'ai retrouvé aux Archives Nationales (sous la cote A.N.O1.120,fol. 170)des Lettres de vétérance établies à Compiègne (Oise) le 13 juillet 1773 pour Nicolas DUVAL, qui a servi depuis le 25 juin 1748 jusqu’au jour qu’il s’en est démis en faveur de Claude DUVAL (1749-1830) son fils.

Par le biais de cousins, j'ai retrouvé deux portraits qui passent pour représenter "le père et le grand-père" de Laurent DUVAL de FRAVILLE (1791-1871).
Le "qui passent" me gêne et correspond à une simple tradition orale familiale. Les tableaux ne comportent aucune inscription.


Dans les tableaux envoyés ici, l'uniforme rouge semble revêtir un caractère militaire.
Voici mes questions :
- L'uniforme des gardes en la prévôté de l'Hôtel pouvait-il être rouge en majorité parfois et non bleu comme sur les peintures ?
- Si oui, il me semble évident que le portrait de cet uniforme rouge est plus ancien que l'homme représenté sur la seconde photo (en uniforme civil). Nous aurions bien le père et le fils et pourrions confirmer cette tradition familiale. Que pensez-vous de cette conclusion ?

Voici les liens des images :
Gardes en la prévôté de l'Hôtel 1167411
Gardes en la prévôté de l'Hôtel 1167511


Je remercie celles et ceux qui pourront m'aider dans cette identification.

Patrick

Patrick
Bonjour  . Non , il y a très peu de chance pour que le corps de la prévôté de l'Hôtel du Roi ait connu un habit rouge avec collet,  revers et sans doute parements noirs . L'habit des gardes de la prévôté des monnaies était bien rouge mais différent . Ici, sur ce premier portrait , il s'agit sans aucun doute d'un  uniforme d'un régiment de ligne et d'un officier (probablement d'un aide-major voire d'un capitaine) qui ne sont pas antérieur au début des années 1760 en raison de la présence de la ''guenille à Choiseul'' (épaulette à frange) sur l'épaule gauche . En tout cas entre 1762 et 1775 . Vous savez , toutes ces gardes royales, Maison Bleue et Maison Rouge , avaient correspondance d'officier (généralement d'un lieutenant au plus bas) dans la ligne (cavalerie et infanterie) , et il existe de forte chance pour que votre aïeul ait ensuite servi dans l'un de ces régiments de ligne en tant que capitaine ou aide-major : d'où ce portrait . En raison des émaux et de la coupe de l'uniforme ainsi que de son époque , il pourrait s'agir de celui d'un officier de Berwick-Infanterie qui présentait une curieuse patte de parement en pointe et à trois boutons . Les poches étaient en long et à trois boutons également et les retroussis blancs (doublure) à petits coeurs rouges .  Toutefois les boutons des revers semblent bien espacés pour placer ses douze boutons ? S'agit-il du petit uniforme des Gendarmes de la Garde ? le collet était normalement rouge et le petit uniforme est venu plus tard et sous une coupe différente. Il faut donc se rabattre vers le régiment irlandais de Berwick dont les distinctives de cette époque étaient noires . Ses décorations ne semblent pas françaises , ce qui corroborerait l'évidence d'un régiment étranger .  Quant au second portrait , l'uniforme est doté d'un petit collet droit apparu vers 1755 , et qui prendra de la hauteur sous le règne suivant avant de devenir rabattu . Il ne s'agit pas forcément d'un habit civil . Beaucoup d'institutions ont utilisé ce type d'uniforme dont l'épaule est ici caché par un manteau . L'Aide de Camp en Chef de l'Etat-Major possédait par exemple ce type d'uniforme .  Je vais me renseigner pour les décorations du premier tableau et je vous tiens informé .                                                                                                                                                                                                             Bien à Vous ...                                                                                                                                        P.P.L. BERTHELOT

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum